mardi 6 juin 2017

*** Peindre avec une fourchette : un loup rigolo ***

Comme beaucoup de jeunes enfants, Cheindel a eu sa période Loup.
Les histoires mettant en scène ce personnage revenaient très souvent dans nos lectures, avec un intérêt tout particulier pour l'histoire du petit chaperon rouge. Nous avons d'ailleurs plusieurs déclinaisons de ce conte à la maison. Le point commun entre elles étant que le loup y apparaît comme une bête frêle et naïve sans défense ^^ La plupart de ces histoires font bien rire ma puce ! Elle connaît d'ailleurs certains titres sur le bout des doigts !
 
Avec le temps, cet intérêt pour le loup s'est amoindrie pour être remplacé par les princesses puis le monde des pirates. Mais tout récemment, Cheindel est revenue vers ses histoires favorites et à cet occasion je lui ai proposé de faire une petite bricole sur ce thème.
 
 
 
Pour cette activité nous avons utilisé:
- Une fourchette
- Une assiette carton/plastique
- De la gouache grise (ou à défaut un mélange noir + blanc)
- Une feuille crème et noire (type Canson)
- Une feuille noir et blanche A4 standard
- Un feutre noir
- Un feutre blanc Giotto DécorMatérial
- Un crayon papier
- Colle
- Un ciseau
 
Préparation de l'activité
 
Etape 1: sur la feuille crème, dessiner le profil du loup au crayon papier puis mettre de côté. Dans une assiette en carton/plastique, verser la gouache grise et préparer une fourchette qui fera office de pinceau.
 
 
 
 Etape 2: sur la feuille blanche, dessiner puis découper une ribambelle de dents blanches et les deux yeux du loup. Enfin, sur la feuille noire découper un petit cercle coloré qui fera office de nez pour l'animal.
 
 
 
Déroulement de l'activité
 
Pour peindre le profil de l'animal, Cheindel a d'abord plongé sa fourchette dans la peinture avant de l'étaler en grosses couches sur la feuille . Le contact de la gouache avec le métal de la fourchette lui a beaucoup plu et c'est avec bonheur qu'elle s'est appliquée à remplir la silhouette de son loup. Des ploufs, des rayures, des vagues, autant de formes qu'elle s'est amusée à reproduire en utilisant sa fourchette comme outil créatif, ce qui l'a bien fait rire d'ailleurs ^^
 


 
 
Une fois la peinture terminée, nous l'avons mise à sécher toute une nuit afin de nous assurer que les gros pâtés de peinture soient bien consolidés.
 
Après un chouette WE chez mamie, ma puce a repris son activité là où elle l'avait laissé et c'est avec plaisir qu'elle a donné vie au Loup ! Et c'est en collant les yeux, le nez et les dents que l'animal, coquin et farceur, a vu le jour !
 
 



 
Pour terminer, j'ai arrondi les angles de la feuille crème avant que Cheindel ne la colle sur la feuille noire. Et pour faire ressortir le côté Blacke&White de l'œuvre, j'ai ajouté quelques touches de déco à l'aide du feutre blanc Giotto DécorMatérial. Ces feutres sont très bien pour dessiner sur plusieurs matériaux, en faisant ressortir la couleur et sans que celle-ci ne soient altérée.
 
Peindre ce loup avec une fourchette fut une activité qui a beaucoup plu à ma puce et dont le rendu l'a rend très fière! Elle n'a d'ailleurs pas résisté à l'envie de faire admirer son œuvre à son papa <3
A présent, j'espère rapidement trouver le cadre idéal pour mettre en valeur et pouvoir accrocher ce loup craquant à un des murs de sa chambre ^^
 
Et pour encore plus de partages, retrouvez nous sur Facebook Mom and studies et sur Instagram Mom_and_studies.
 
Durée de l'activité: séance peinture: 10 min
séance collage: moins de 10 min
Age de Cheindel: 3 ans et 5 mois
 

2 commentaires:

  1. Le rendu est vraiment sympa ! J'ai hâte que ma puce soit un peu plus grande pour faire ce genre d'activités :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est vrzi que le final est mignon et plutôt réussi ^^ nous ne nous y attendions pas du tt !!
      Si tu tente l'expérience n'hésite pas à me taguer, je serai ravi de voir l'oeuvre de ta puce ^^
      Bises
      Annaelle

      Supprimer